VÉRIFIER: Des cas de peste bubonique sont apparus en Chine, mais des cas de peste bubonique se produisent chaque année

Les médias ont rapporté ce week-end qu’une ville de Chine avait émis un avertissement après avoir trouvé un cas suspect de peste bubonique. Cette nouvelle s’est répandue sur les médias sociaux alors que les gens la voyaient comme la prochaine catastrophe de 2020.

Et bien que les nouvelles soient vraies, les craintes que nous puissions être dans une autre peste noire sont injustifiées. C’est parce que la peste bubonique n’est pas tout à fait le même niveau de menace aujourd’hui qu’elle l’était dans les années 1300.

Chargement…

LA QUESTION

Des cas de peste bubonique ont-ils réellement été trouvés en Chine, et quelle est la gravité de cela?

LA RÉPONSE

Des sources médicales chinoises ont fait état d’un diagnostic de peste bubonique le 5 juillet 2020.

Bien que la peste puisse être grave, les améliorations médicales en ont fait une maladie traitable dans la plupart des cas.

CE QUE NOUS AVONS TROUVÉ

La peste bubonique, selon le CDC, est l’un des trois types de peste. Bien qu’ils disent que la peste peut encore être mortelle malgré des antibiotiques efficaces, le taux de mortalité est beaucoup plus faible pour les cas de peste bubonique que pour les autres formes de peste.

Pour la peste pneumonique, lorsque la peste pénètre dans le système respiratoire, c’est le seul type de peste qui se transmet de personne à personne. La peste bubonique non traitée peut se propager à d’autres parties du corps et devenir une peste pneumonique, selon les CDC.

Il y a en moyenne sept cas de peste aux États-Unis par an, selon les CDC. Plus de 80% de ces cas sont de forme bubonique. Une page distincte du CDC montre une carte des cas de peste américaine depuis 1970. Tous ces cas, sauf un, sont originaires de l’ouest des États-Unis.

Cette page du CDC montre également une carte de l’endroit où la peste existe dans le monde entier. Les États-Unis sont l’un des 11 pays marqués sur cette carte, qui marque également la Chine et la Mongolie où les cas les plus récents ont été découverts. Les plus grands marqueurs de la carte sont la République démocratique du Congo, Madagascar et le Pérou, qui sont des pays où l’Organisation mondiale de la Santé considère la peste comme endémique.

L’OMS indique que le taux de mortalité de la peste bubonique est de 30% à 60%, tandis que le CDC donne un taux de mortalité aussi bas que huit pour cent à 10%. Quoi qu’il en soit, la maladie est toujours très grave, mais l’OMS souligne que le traitement antibiotique est efficace et que le diagnostic et le traitement précoces peuvent sauver des vies.

Chargement…

Tout cela pour dire qu’il n’est pas forcément inhabituel que des cas de peste soient découverts un peu partout dans le monde, même aux États-Unis, chaque année. C’est toujours une maladie dangereuse qui doit être prise au sérieux, mais il y a généralement peu de cas dans le monde chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.