Thomas le Moteur de char se mondialise avec de nouveaux caractères « divers »

Thomas le moteur de char se refait une beauté multiculturelle.

Publicité

La série classique pour enfants est prête à présenter une nouvelle distribution diversifiée de personnages du monde entier.

Pour la première fois en 73 ans, Thomas quittera l’île de Sodor pour rencontrer de nouveaux trains, dans le cadre d’une tentative d’élargir l’attrait mondial de la série et de promouvoir des « objectifs de développement durable » en partenariat avec les Nations Unies.

Publicité

La nouvelle série de Thomas et ses amis mettra également en vedette pour la première fois un groupe de personnages équilibré entre les sexes, avec des trains classiques tels que Henry le Moteur Vert remplacés au profit de personnages plus féminins.

Les nouveaux personnages incluent Isla, un Médecin Volant Australien, Hong-mei, un moteur de char Bleu Numéro 1 de Chine et une nouvelle machine à vapeur africaine du Kenya appelée Nia (ci-dessous).

Thomas et ses amis Nia African Engine

« Les changements et les nouveaux ajouts de personnages et de zones géographiques rendront le spectacle plus divertissant, inclusif et global », a déclaré le producteur principal Ian McCue, « tout en veillant à ce que tous les personnages et intrigues préférés des fans du monde entier restent au cœur de l’action. »

L’histoire de Thomas the Tank Engine remonte à la série de livres du révérend Wilbert Awdry publiés pour la première fois en 1945, mais cette cure de jouvence contemporaine s’inscrit dans « une évolution pour rester pertinente pour la prochaine génération de parents et d’enfants  » selon McCue.

Publicité

Les modifications ont été apportées en collaboration avec les Nations Unies, la nouvelle série étant accompagnée d’une série de fiches d’activités conçues pour « initier les enfants d’âge préscolaire du monde entier au concept de citoyenneté mondiale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.