Steve Jobs n’était pas le cerveau derrière « Voici pour les Fous », dit Rob Siltanen

La campagne publicitaire « Think Different » a récemment été ressuscitée comme un sombre requiem à Steve Jobs après sa mort en octobre. En particulier, le spot de 60 secondes Here’s to the Crazy Ones raconté par Jobs lui-même a pris le ton d’un éloge funèbre lorsqu’on le regarde rétrospectivement, quelque 14 ans après la diffusion de l’original avec une voix off de Richard Dreyfus. Walter Isaacson a écrit sur l’évolution du blitz médiatique dans sa biographie autorisée Steve Jobs, attribuant une grande partie du célèbre script de Crazy Ones à Jobs lui-même. Cependant, ce n’est pas la vérité selon le récit de Rob Siltanen dans Forbes:

« Comment savoir ce qui s’est passé? J’étais là — en plein dedans. J’étais directeur de la création et associé directeur chez TBWA / Chiat / Day, travaillant sur le terrain d’Apple aux côtés du PDG et Chef de la création Lee Clow. Ensemble, Lee et moi nous sommes dirigés et avons activement participé à tout le travail effectué pour le pitch. J’ai également participé à toutes les réunions de l’agence avec Jobs tout au long du processus — pré-pitch, pitch et post-pitch. »

Comme il était apte à le faire, Steve Jobs a d’abord appelé le script Crazy Ones « merde », selon Siltanen. Il poursuit en disant que Jobs était « manifestement sévère à l’égard de la publicité » et « loin d’être le cerveau » de la pièce qui présenterait la sacrée campagne publicitaire « Think Different » au monde et aiderait à orchestrer l’un des retours d’entreprise et personnels les plus incroyables de l’histoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.