Microalgues: Une alternative potentielle à la supplémentation en santé pour l’homme

Les microalgues sont consommées dans l’alimentation humaine depuis des milliers d’années. C’est une culture sous-exploitée pour la production d’aliments diététiques. La culture de microalgues ne fait pas concurrence aux terres et aux ressources nécessaires aux cultures traditionnelles et a un rendement supérieur à celui des cultures terrestres. Sa teneur élevée en protéines a montré un énorme potentiel pour répondre aux besoins alimentaires d’une population en croissance. En plus d’être une source de protéines, la présence de divers composants bio-actifs dans les microalgues apporte un avantage supplémentaire pour la santé. Cette revue décrit diverses sources de microalgues de protéines et d’autres composants bioactifs. L’un des groupes de composants bioactifs très étudiés sont les pigments en raison de leurs propriétés anticarcénogènes, antioxydantes et antihypertensives. Par rapport à diverses espèces végétales et florales, les microalgues contiennent des quantités plus élevées de pigments. Les protéines dérivées des microalgues ont des profils complets d’acides aminés essentiels (AAE) et leur teneur en protéines est plus élevée que les sources conventionnelles telles que la viande, la volaille et les produits laitiers. Cependant, les aliments fonctionnels à base de microalgues n’ont pas inondé le marché. Le manque de sensibilisation et les rares incitations pour les producteurs entraînent une sous-exploitation du potentiel des microalgues. L’application des composants dérivés des microalgues comme compléments alimentaires et nutraceutiques est discutée de manière exhaustive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.