Maladies du pied

Les affections arthritiques du pied se présentent souvent différemment de l’arthrite dans d’autres régions du corps. La tendinite d’Achille résulte d’un stress sur les muscles du mollet et le tendon d’Achille. Ce tendon fort s’enflamme souvent lors de sports comme le basket-ball. Le tendon s’irrite et provoque une douleur modérée. Lorsqu’elle est traitée rapidement, la tendinite est soulagée. Parfois, le tendon d’Achille peut se rompre s’il est trop tendu. Lorsque le tendon d’Achille se rompt, on peut ressentir un pop soudain suivi d’une vive douleur. La rupture du tendon d’Achille rend impossible la marche.

L’oignon est une masse osseuse anormale qui se forme sur le gros orteil et pointe vers l’extérieur. Cette déformation est inesthétique et douloureuse. Lorsque le gros orteil s’agrandit à la base, il peut forcer les autres orteils à se serrer les uns contre les autres. Au fil du temps, le gros orteil pousse vers l’extérieur et modifie le contour normal du pied. Les oignons se produisent pour de nombreuses raisons, mais la plus courante est de ne pas porter de chaussures appropriées, l’arthrite et différents défauts structurels héréditaires.

Pieds plats (pied Pes planus) signifie essentiellement que la voûte plantaire à l’intérieur du pied est plate. Ce trouble indolore très fréquent peut survenir à la naissance ou après la grossesse. Les pieds plats ne causent généralement pas de problèmes, mais peuvent parfois entraîner une rotation du pied vers l’intérieur (pronation). Il existe des semelles orthopédiques (orthèses plantaires) qui aident à corriger les pieds plats. La chirurgie ne corrige pas les pieds plats et doit être évitée.

Les orteils en marteau sont inesthétiques et révèlent un orteil courbé en raison d’une courbure de l’articulation médiane de l’orteil. Un orteil de marteau se produit principalement parce que la chaussure est trop serrée à l’avant ou que les talons sont trop hauts. Dans de telles situations, l’orteil est tendu contre l’avant de la chaussure et entraîne une torsion anormale. Soulager la douleur, la pression, changer l’usure des chaussures ou porter un type d’insert de chaussure est adéquat pour la plupart des gens.

La goutte se présente souvent avec douleur et tendresse à la base du gros orteil. En général, les femmes sont plus sujettes à la goutte après la ménopause. Une crise aiguë de goutte est intensément douloureuse et marcher sur le pied est impossible. La goutte est essentiellement un trouble causé par la précipitation de cristaux d’acide urique dans l’articulation.

La fasciite plantaire est une cause très fréquente de douleur au talon. Les bandes fibreuses épaisses au bas du talon s’enflamment et provoquent une douleur atroce. La douleur survient au moment où vous sortez du lit. Après quelques heures, la douleur disparaît mais peut revenir après de longues périodes de position debout. La fasciite plantaire est la plus fréquente chez les coureurs, les personnes obèses, les femmes enceintes et celles qui portent des chaussures avec un soutien insuffisant du talon. Le traitement de ce trouble angoissant implique le contrôle de la douleur, des injections de stéroïdes, une usure correcte des pieds et un repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.