Le Plan de Marketing Business to Business (B2B) Ultime en 4 Étapes

Vous sentez-vous dépassé par la perspective du marketing B2B? Il y a certainement une sacrée stigmatisation attachée, et il n’y a pas de fin aux publications de liste effrayantes sur les raisons pour lesquelles le marketing B2B est tellement plus difficile que le B2C. Si essayer de proposer une stratégie de marketing B2B de haut niveau vous stresse, vous n’êtes pas seul.

Une fois que nous avons effacé toute la peur et l’anxiété accumulées au-dessus du marketing B2B, mettre en place une stratégie solide est aussi simple que de connaître les bonnes questions à poser.

Alors startcommençons par, pourquoi le marketing B2B est-il tellement plus difficile que le marketing B2C de toute façon?

Réponse courte : ce n’est pas le cas !

Réponse légèrement plus longue: Parce que vous rendez les choses plus difficiles. Ce que vous devez faire, c’est recadrer cette peur.

Il y a beaucoup de gens – et je suis l’un d’entre eux – qui croient que le marketing d’entreprise à entreprise est en fait beaucoup plus facile que le marketing auprès des consommateurs.

Convaincre quelqu’un d’acheter votre produit ou service lorsque vous pouvez le lier directement à son résultat net (ou à sa promotion) est un jeu d’enfant. Bien sûr, vous devrez trouver les personnes réellement engagées dans l’amélioration… mais une fois qu’elles ont commencé à recevoir de la valeur de votre entreprise, elles ont tout intérêt à fournir des commentaires qui continuent d’améliorer leur expérience – cela ne fait que faciliter leur travail.

Votre acheteur doit avoir des objectifs clairement définis – il essaie en fin de compte d’augmenter les flux de trésorerie ou d’établir une reconnaissance de la marque sur le long terme. Vous devez faire le travail dès le départ pour savoir quels sont ces objectifs, mais une fois que vous l’avez fait, le travail de votre marketing consiste simplement à créer de la valeur et à faire preuve d’autorité dans cet espace.

En fait, permettez-moi de rendre cela encore plus simple. Votre marketing a un seul travail: prouver que vous comprenez votre client et que vous savez comment résoudre ses problèmes.

Le marketing ne doit pas être difficile – en fait, vous savez probablement tout ce que vous devez savoir pour optimiser ce qui fonctionne déjà dans votre entreprise.

Dans cet article, je vais vous guider, en 3 étapes simples, à travers l’établissement d’une stratégie marketing, la mise en œuvre de cette stratégie et l’itération jusqu’à ce que cela fonctionne.

Vous apprendrez les questions exactes auxquelles vous devez pouvoir répondre sur votre entreprise et vos clients afin de créer une stratégie gagnante.

Cet article va vous être très utile si

  1. Vous vendez un produit ou un service à d’autres entreprises et que vous souhaitez faire évoluer ou automatiser vos efforts de marketing
  2. Vous commencez à peine avec une idée de produit et vous ne savez pas comment en faire une entreprise

Il n’y a pas de solution miracle ou de technique secrète – il s’agit simplement d’apprendre à comprendre le véritable objectif du marketing, puis de mettre en place un système pour vous assurer de savoir où concentrer votre attention.

Une fois que vous avez vraiment une vision à long terme de vos efforts de marketing, vous n’aurez plus à vous soucier autant de vos décisions marketing quotidiennes. Avec un plan clair défini, vous saurez quelles sont les meilleures prochaines étapes, peu importe le déroulement de vos campagnes.

Arrêtez De Rendre Le Marketing B2B Plus Difficile – Planifiez D’Abord!

Regardez, je comprends. Ce n’est pas la partie sexy des affaires – vous voulez voir toutes sortes de diagrammes à barres et de graphiques avec un nombre croissant de partages sociaux ou de likes.

Mais si les actions et les likes ne sont pas corrélés aux achats, vous perdez votre temps et vous vous dirigez peut-être vers l’épuisement professionnel et la fin de votre entreprise.

Donc notre premier absolu step…as dans, ne passez pas go, ne collectez pas $200…is proposer une stratégie solide que vous utiliserez pour qualifier vos décisions à chaque étape du processus.

Mais avant de faire ça make assurons-nous d’être sur la même longueur d’onde. Tout le monde n’a pas la même compréhension de ce qu’est le marketing, et je le définis assez largement. Un peu comme ce gars:

« Le marketing n’est pas seulement beaucoup plus large que la vente; ce n’est pas du tout une activité spécialisée. Il englobe l’ensemble de l’entreprise. C’est l’ensemble de l’entreprise vue du point de vue du résultat final, c’est-à-dire du point de vue du client. Le souci et la responsabilité du marketing doivent donc imprégner tous les domaines de l’entreprise. »- Peter Drucker

pablo

Légende: Peter Drucker est donc d’accord avec moi. Pas grave.

« Peter F. Drucker », de Jeff McNeill est sous licence CC BY 2.0

À court et à long terme, votre stratégie de marketing B2B doit informer ce que vous vendez, comment vous le vendez, à qui vous le vendez et combien vous les facturez. Le marketing informe même votre service client et la façon dont vous mettez en œuvre les commentaires des utilisateurs.

Mais tout repose sur la construction d’une stratégie solide comme cadre

Étape 1. Développer une stratégie

Oui, chaque article sur le marketing commence par « d’abord, élaborons une stratégie. »Mais soyons honnêtesevery chaque article pratique devrait commencer par ce conseil!

« Celui qui ne planifie pas planifie d’échouer. »

– Winston Churchill

pablo 2

”Churchill », de Matt Brown est sous licence CC BY 2.0

Et pourtant je parle toujours avec les propriétaires d’entreprise et les clients qui veulent de l’aide pour corriger une annonce non convertie ou un opt-in que personne ne télécharge. Cette conversation se déroule généralement comme suit:

Moi: Alors parlez-moi de ce que vous essayez d’accomplir avec cette fonctionnalité.

Client : Eh bien, je veux que les gens en apprennent plus sur moi. Et aussi pour avoir une idée de ce que notre produit peut faire pour eux, et comment cela fonctionne, et comment cela leur fera gagner du temps. Attendez, devrais-je offrir un coupon dans ce premier e-mail ou est-ce trop désespéré?

Moi: Attendez, attendez on vous devez prioriser ces objectifs. Quelle est la première chose que vous voulez que votre visiteur fasse?

Client : Eh bien, ils sont tous importants !

Moi : Bien sûr, mais quelle est la première chose qu’ils doivent faire avant d’être prêts à acheter votre produit?

Client: UmRight

D’accord, doncthatça ne va pas vous mener très loin. Nous n’avons aucune idée

  1. de ce que l’acheteur potentiel est censé faire à ce stade du processus d’achat.
  2. Comment mesurer le succès de la campagne.
  3. Comment savoir si une campagne réussie entraînera réellement une augmentation des revenus.

Et ce n’est pas rare! Smart Insights révèle que « 47% des entreprises font du marketing numérique sans aucune stratégie de marketing numérique. »

1a. Il N’Y a Aucun Moyen De Résoudre Un Problème Sans Savoir Pourquoi C’Est Un Problème En Premier Lieu

La première priorité lors de la définition d’une stratégie est de connaître votre objectif. Un problème n’est qu’un problème qui doit être résolu s’il vous empêche d’atteindre vos objectifs.

Comme vous pouvez déjà le voir dans l’exemple ci-dessus, vous devez en savoir beaucoup sur votre processus de vente avant de pouvoir commencer à identifier ces objectifs.

En psychologie de la vente et de la persuasion, il est établi depuis longtemps que le fait d’amener les gens à dire oui à de petites choses leur permet de dire plus facilement oui à des choses de plus en plus grandes.

Votre processus de vente est donc une série de petites conversions.

Neil Patel l’explique de cette façon: « Lorsqu’ils répondent affirmativement à la première demande, ils accepteront plus tard la plus grande, car ils veulent se justifier qu’ils sont bien le type de personne qui répond « oui » à de telles demandes. »

En plus de cela, pour la plupart des entreprises, l’achat se résume à une décision clé prise au cours du processus de vente, parfois beaucoup plus tôt que prévu.

À titre d’exemple, j’ai demandé à une de mes clientes (une firme d’architecture de start-up) de revenir sur tous ses contrats des 24 mois précédents. Elle a constaté que les clients les plus heureux de son travail – et, sans surprise, pour qui elle aimait le plus travailler – étaient venus comme références par plusieurs chefs d’entreprises de construction de son réseau.

L’objectif est devenu d’optimiser cette étape: faire des références à partir de ces connexions le point focal de sa stratégie marketing. Elle fonctionne maintenant avec une liste d’attente constante, à l’envie de beaucoup de ses collègues architectes qui sont en affaires depuis des décennies (qui ont pris en compte les « temps maigres » dans leurs projections annuelles).

Alors, comment en sommes-nous arrivés là ? Vous pouvez suivre ce processus:

  1. Identifiez vos principaux objectifs de résultat (par exemple, identifiez l’offre à laquelle votre marché répond le mieux, déplacez les prospects du froid au prêt-à-acheter, inscrivez des personnes à un événement, etc.)
  2. Priorisez ces objectifs (cela peut ne pas avoir de sens de générer beaucoup de trafic tant que vous n’avez pas une ou deux idées solides pour l’offre que vous souhaitez faire, par exemple)
  3. Proposez des solutions qui vous aideraient à atteindre vos objectifs (par ex. des publicités facebook pour tester les titres de l’appel à l’action et les offres de lead magnet, un marketing de contenu qui répond aux plus grandes préoccupations qui empêchent votre marché d’acheter, la publication d’articles dans des publications commerciales, etc.)
  4. Déterminez la meilleure façon de fournir la solution souhaitée à votre public (par exemple, assister à des conférences, diffuser des annonces dans des publications professionnelles, organiser un événement, une série de répondeurs automatiques, etc.)
  5. Décomposez cela en une solution minimum viable (essayez votre présentation pour 100 avec un petit groupe de propriétaires d’entreprises locales autour d’un café, testez les publicités pour votre webinaire avant d’écrire le script, etc.)
  6. Définissez les jalons de la campagne (par exemple, 10 nouveaux opt-ins par jour, 50 démos programmées par semaine, etc.) donc, vous ne qualifiez pas quelque chose d’échec qui réussit réellement

Tout ce processus est incroyablement puissant, et littéralement toutes les entreprises prospères sur terre le font. Ryan Deiss va un peu plus loin et appelle en fait tout ce processus « d’entonnoir » d’optimisation de la valeur client.

Donc, la meilleure façon de développer une stratégie réussie est de commencer à regarder l’entonnoir de vente que vous avez déjà en place (et si vous débutez, ne vous inquiétez pasI je vais vous expliquer comment tout ce processus peut fonctionner pour les bootstrappers à la fin de l’article).

1b. La Stratégie Marketing Commence Par Ce Qui Fonctionne Actuellement Dans Votre Entreprise

Votre entonnoir de vente est le processus par lequel un client potentiel passe pour devenir acheteur. La fonction principale de votre stratégie marketing est de faire évoluer l’entonnoir qui fonctionne déjà pour votre entreprise afin d’optimiser la valeur de chaque client.

Entonnoir de vente ASF 1

Source: https://blog.artstorefronts.com/caveman-romantic-art-seller/

Certains d’entre vous auront déjà beaucoup réfléchi et se prépareront dans votre entonnoir de vente, donc si c’est vous, gardez-moi pendant que je présente quelques termes clés dont nous aurons besoin pour élaborer notre stratégie.

Mais, très vite, si vous faites partie de ces gens qui aiment dire que vous n’avez pas d’entonnoir, arrêtez-vous là.

Si vous avez des clients, vous avez un entonnoir. En fait, si vous avez une liste, vous avez toujours un entonnoir, ce n’est tout simplement pas monétisé.

Sources de trafic

Chaque vente a commencé avec un client potentiel qui découvrait votre entreprise et votre solution pour la toute première fois. Quelqu’un leur a parlé de vous, ou ils vous ont trouvé sur Google, ou votre article de blog de niche a répondu à l’une de leurs questions lancinantes. Ce sont vos sources de trafic, ce qui est plus un terme numérique et n’est pas toujours utilisé pour désigner des sources hors ligne pour les prospects, mais elles remplissent toutes la même fonction dans le cadre de notre stratégie.

Capture de prospects

Ensuite, chaque vente que vous avez effectuée a fait l’objet d’une conversion initiale process…in en d’autres termes, ils ont dit oui d’une petite manière. Peut-être que c’était pour passer un appel téléphonique, ou pour télécharger une page blanche, ou pour voir une démo. Très probablement, aucun argent n’a été échangé.

Une fois que l’argent a été échangé, même s’il ne s’agit que de payer 1 $ pour un petit actif (communément appelé tripwire dans le monde du marketing numérique), ils deviennent bien plus qu’une piste.

Nourrir du Plomb à l’acheteur

Ne pensez pas que l’achat minuscule est ce sur quoi vous allez compter pour le revenu de l’entreprise. Comme le dit sans détour Bryan Harris, « Il y a beaucoup de raisons de vendre un produit pour 5,99 $, mais gagner de l’argent n’en est pas un. »

Psychologiquement, le pouvoir des fils triples repose sur les nombreux biais cognitifs de l’homme. Nous ne pouvons pas entrer dans tout cela ici, mais la version courte est: plus tôt une avance vous paie, plus tôt elle en achètera plus.

Ryan Lee fait une preuve solide que « tripwire » ressemble beaucoup à ce que nous trompons une piste pour devenir un client…. Donc, si profiter des erreurs courantes et irrationnelles commises par des êtres humains vous fait vous sentir un peu dégoûtant, rappelez–vous – c’est à vous de vous assurer que votre produit ou service est vraiment bénéfique pour votre marché cible. Si vous savez que cela aidera à améliorer leurs entreprises et leur vie, que le marketing devient un impératif moral.

Suivi

Toute bonne stratégie marketing va impliquer beaucoup de suivi. Et pas seulement après la vente, mais après chaque oui que vous obtenez de l’acheteur potentiel. Chaque étape est une invitation à une plus grande relation entre votre entreprise et la leur.

Pensez à cela. À quoi ressemble un entonnoir si vous avez regardé en bas au lieu de traverser?

entonnoir de haut en bas

Chaque fois qu’un client potentiel vous dit « oui », il baisse la garde et demande de se rapprocher de votre entourage. Et votre stratégie marketing doit honorer et respecter ce niveau de confiance.

Alors qu’il va y avoir beaucoup de « lead nurturing » dans les premiers stades, et plus de suivi et d’assurance de la qualité dans les derniers stages…it il est utile de penser à tous ces moments de conversion en termes de conversations qui construisent une relation avec vos prospects et vos clients.

1c. Des conversations qui établissent des relations

Brian Clark appelle l’établissement de « vraies relations avec ceux qui peuvent aider à faire passer le mot” l’une des trois choses les plus importantes qu’il a faites pour développer son entreprise en ligne. Vous devez comprendre:

  • Quels types de questions vos prospects se posent-ils à chaque étape du processus d’achat?
  • Comment anticiper et automatiser les réponses à ces questions ?
  • Qu’est-ce qu’un lead doit absolument entendre/voir/savoir/croire à chaque étape avant d’être prêt à passer à la suivante?

Lorsque vous connaissez la réponse aux questions ci-dessus, vous avez l’essentiel de votre stratégie marketing. Voici un exemple:

John a une application SaaS qui aide les entreprises de services locales à fixer des rendez-vous plus facilement. La plupart de ses clients l’ont contacté après avoir vu sa présentation à la chambre de commerce locale. Quelques clients se sont joints après avoir été référés par ses autres clients. Son site reçoit une quantité décente de trafic grâce à des mentions dans quelques publications en ligne spécifiques à son industrie.

Son taux de désabonnement est plus élevé qu’il ne le souhaiterait, mais après avoir parlé à d’autres propriétaires d’entreprise, il semble que ce soit dans la plage normale. Donc il ne va pas donner la priorité à ça.

En fin de compte, il souhaite consacrer davantage de son temps à apprendre des utilisateurs et à créer encore plus de valeur avec les fonctionnalités de son logiciel. À l’heure actuelle, il passe la plupart de son temps à répondre aux questions de pré-vente par téléphone et par e-mail, puis à l’intégration. Par conséquent, ses efforts de marketing se concentreront sur:

  • Générer du contenu qui répond aux questions les plus courantes de ses prospects dès leur arrivée sur le site
  • Créer une copie qui guide un visiteur du site à travers le même processus de vente que John traverse avec les acheteurs par téléphone
  • Et créer une séquence de réponse automatique qui guide les utilisateurs pendant les 14 premiers jours d’utilisation du logiciel, rendant le processus d’intégration principalement automatisé

1d. L’étape suivante consiste À Penser Plus grand

À ce stade, vous avez établi une liste d’objectifs prioritaires à atteindre avec votre marketing, et vous avez identifié comment vous atteignez déjà ces objectifs (dans une certaine mesure) dans votre entreprise. Maintenant, nous allons regarder comment nous pouvons étendre cela à quelque chose de beaucoup plus grand en faisant ce qui fonctionne déjà à grande échelle.

Avant d’aller plus loin, nous devons fixer des jalons qui nous permettent de mesurer le succès de nos efforts et les progrès que nous faisons vers nos objectifs.

Nous voulons éviter ce scénario que souligne Seth Godin: « Lorsque vous mesurez la mauvaise chose, vous obtenez la mauvaise chose. Peut-être pouvez-vous être précis dans votre mesure, mais la précision n’a pas d’importance. »

Dans notre exemple ci-dessus, John va principalement mesurer le succès de ses efforts en voyant à quelle fréquence son nouveau contenu est consulté, dans quelle mesure la copie de vente se convertit par rapport à ses appels téléphoniques de vente et comment le temps total sur le site est affecté par le passage à la séquence d’intégration du répondeur automatique.

Une fois que les chiffres semblent adéquats – et qu’un taux de conversion inférieur à son ancienne méthode pourrait toujours être correct, car cela permettra à John de se concentrer sur les améliorations des fonctionnalités – John décidera d’optimiser son trafic organique ou d’exécuter des publicités Facebook pour tester la conversion de son entonnoir avec du trafic payant. De toute façon, il choisira une source de trafic et la mettra à l’échelle avant de passer à une autre.

Étape 2. Mettez votre stratégie au travail

Nous voulons être systématiques dans la façon dont nous mettons en œuvre cette stratégie. Vous remarquerez que tout ce qui nous a amenés à ce point n’est qu’un travail de préparation.

Eh bien, nous n’avons pas encore fini de nous préparer.

Rappelez-vous quand j’ai dit que nous voulions commencer par la solution minimum viable? Cela vaut pour tout dans le marketing.

Comme le souligne Pamela Wilson chez Copyblogger, lorsque vous commencez avec une solution à l’esprit au lieu de votre public, vous construisez votre entreprise en arrière.

Il n’y a aucune raison de consacrer tout votre temps, votre budget et votre énergie à une campagne avant de savoir si elle peut se convertir.

Cela signifie tester:

  • La méthode de livraison (le webinaire est-il le bon format, serait-ce mieux comme ebook?)
  • La longueur du contenu
  • Le titre ou le titre du contenu
  • L’offre pour le contenu
  • La façon dont vous proposez le contenu (un bouton sur votre page d’accueil, une annonce de barre latérale, des appels à l’action spécifiques à l’article (CTA) dans chaque article de blog, en personne, par téléphone, etc.)

En fin de compte, vous voudrez également savoir comment les gens se convertissent à chaque étape du processus. Par exemple :

  • Combien de personnes qui sont venues sur votre site Web ont cliqué pour s’inscrire ?
  • Combien de ces personnes ont réellement adhéré ?
  • Combien d’opt-ins ont confirmé leur adresse e-mail ?
  • Combien ont ensuite téléchargé le contenu ?
  • Combien ont réellement consommé le contenu?
  • Combien suivent le CTA dans le contenu ?

Et ainsi de suite. Comme vous pouvez le voir, il y a un nombre infini de choses que vous pouvez surveiller et tester, alors exposons les bases absolues:

  1. Moins vous testez de choses, plus il est facile de trouver les problèmes. En d’autres termes, ne testez pas plusieurs titres, longueurs de pages blanches, voix de marque, etc. tout à la fois. Il suffit de le régler de sorte que la moitié de vos visiteurs voient un titre CTA et l’autre moitié en voit un autre. (Ceci est communément appelé test fractionné.)

Vous aurez probablement de nombreux avatars clients auxquels vous essayez de faire appel, vous pouvez donc écrire un CTA pour chacun d’eux et voir lequel convertit le mieux.

  1. Simplifions encore cela: s’il y a deux offres gratuites possibles que vous pourriez faire, vous pouvez diviser-tester chacune d’entre elles en utilisant la méthode que nous venons d’exposer. La moitié de vos visiteurs recevraient une offre comme « Les Meilleurs moments pour contacter les relations publiques »” et l’autre moitié recevrait une offre comme « Le Meilleur modèle d’e-mail de relations publiques”.Puisque nous allons « minimum viable » ici, n’écrivez aucun d’eux avant de commencer à obtenir des opt-ins. Priorisez celui qui reçoit le plus de demandes.

  1. Et bon, on peut simplifier encore plus si on veut. Transformez votre site Web en une page de destination contenant le strict minimum d’informations dont le prospect a besoin pour passer à l’étape suivante de votre produit. Peut-être que c’est simplement un site avec une explication rapide de votre produit, et les seules options sont d’opter pour une ressource gratuite ou de planifier un appel de démonstration.Moins un visiteur a d’options, mieux c’est. Psychologiquement, ils sont plus susceptibles de ne pas se sentir dépassés et d’aller là où vous le souhaitez… et d’un point de vue test, vous avez une bien meilleure idée de l’attrait de votre offre lorsqu’il n’y en a qu’une.Remarque: D’un point de vue SEO, ce n’est peut-être pas la meilleure solution à long termegood heureusement que nous avons une liste d’objectifs prioritaires pour voir où le trafic de recherche organique s’intègre!

Quelques points à garder à l’esprit :

  • Votre site répond-il aux principales questions de votre marché cible asking…in le bon ordre ? En d’autres termes, la première chose qu’un nouveau visiteur voit est-elle quelque chose qui n’a d’importance que beaucoup plus tard dans le processus de vente?
  • Si vous pouvez parler au client de sa propre voix et expliquer son problème mieux qu’il ne le peut, il vous fera confiance. La copie sur votre site Web doit donc être écrite pour eux et non pour vous.

C’est tout, à peu près. Si vous êtes distrait par le dernier engouement marketing ou si votre superviseur commence à exiger une vidéo explicative mise à jour, vous pouvez revenir à vos objectifs prioritaires et voir comment ce nouveau concept s’intègre dans la stratégie.

Si ce n’est pas le cas, c’est un non facile.

Étape 3. Itérez et améliorez votre stratégie

Continuez à itérer et à vous améliorer jusqu’à ce que vous obteniez de bons taux de conversion à chaque étape. Optimisez ensuite complètement une source de trafic avant de passer à la suivante.

Par exemple: Disons que chaque 5 $ que vous dépensez sur des publicités Facebook se traduit par une vente de 200 $. Vous pouvez continuer à augmenter votre budget, mais comme vous ciblez une liste très spécifique, vous finirez par sécher cette avenue. Ce n’est pas du B2C, non? Vous avez un nombre limité de clients potentiels dans votre secteur ciblé et, éventuellement, tous verront vos annonces sur un seul canal. L’étape suivante consisterait donc à essayer un autre réseau publicitaire ou à améliorer le taux de conversion lors de l’achat.

Charles Ngo a passé 6 ans à lutter pour générer des bénéfices en ligne, mais une fois qu’il a choisi une source de trafic (les publicités Facebook) et s’est concentré spécifiquement sur cela, il a pu remplacer les revenus de son travail en seulement 3 mois.

Une fois que vous avez atteint vos jalons, vous pouvez tout recommencer avec une nouvelle stratégie qui prend en compte vos besoins commerciaux actuels.

Par exemple: Les ventes pourraient maintenant arriver à un rythme décent, avec un entonnoir et une séquence d’intégration très efficaces. Vous pouvez maintenant vous concentrer sur la satisfaction des besoins de vos clients actuels. Vous pouvez créer du contenu, des séquences d’e-mails et des webinaires qui les rendent importants pour votre entreprise, et les diriger vers des fonctionnalités sous-utilisées ou nouvelles.

Mais maintenant que vous savez comment élaborer des stratégies efficaces, que se passe–t–il si vous êtes coincé à démarrer une entreprise – ou à lancer un nouveau produit ou service – à partir de zéro?

Étape 4. Stratégie marketing Lorsque vous débutez

Vous avez maintenant une bonne idée de ce qu’il faut faire une fois que votre entreprise est en marche. Vous savez comment tirer parti de ce que vous faites déjà bien et le commercialiser dans une entreprise très serrée et rentable.

Mais pendant ce temps, vous pouvez toujours essayer de décider de votre logo, des couleurs et des polices de votre marque et des hôtes de votre site Web. Vous n’avez même pas un seul client. Comment mettre en place une stratégie efficace ?

Donc tout d’abordSTOP STOP. Vous avez tout ce dont vous avez besoin en ce moment. Rappelez-vous quand j’ai dit au début de jeter un coup d’œil aux solutions que vous fournissez déjà aux clients, de les transformer en matériaux à feuilles persistantes et de les tester comme des solutions minimum viables?

Jetons un coup d’œil au produit Keynotopia d’Amir Khella. Il a transformé une solution qu’il a créée pour lui-même en un produit super populaire.

C’est une vieille histoire à ce stade – Amir a lancé Keynotopia en 2010 et a écrit le tout sur son blog – mais je ne peux pas penser à un meilleur exemple de la simplicité d’utiliser une stratégie marketing de base pour créer quelque chose de entièrement nouveau.

Alors décomposons sa stratégie ici et voyons comment elle s’applique au cadre que j’ai présenté ci-dessus:

  • Amir a écrit un article de blog sur une solution réussie qu’il a utilisée pour lui-même
  • Il propose de partager la solution minimum viable en échange d’adresses e-mail
  • Cela lui permet de demander directement des commentaires sur l’utilité du produit potentiel
  • Après avoir recueilli les commentaires, il a publié un autre article de blog qui explique comment lui et d’autres ont utilisé la solution (études de cas) et inclut un lien pour acheter une solution plus complète

À quel point est-ce simple? Et six ans plus tard, les gens achètent toujours le produit.

Ce n’est même pas une stratégie marketing complexe. Certes, Amir avait déjà du trafic quand il a implémenté cela, mais le trafic n’est pas difficile. Si vous n’avez pas de personnes à qui vous parlez régulièrement, c’est simplement votre première étape. Il existe de nombreux articles sur la façon de commencer à créer un public, mais pour rester simple, vous devez pouvoir répondre à ces questions:

Où sont vos clients potentiels? Que font-ils ? Qu’est-ce qu’ils regardent, lisent, écoutent?

Si vous connaissez la réponse à ces questions, le trafic est un jeu d’enfant, car vous savez où les cibler et dans quel type d’ambiance (ce qui informe le ton de votre livraison).

Conclusion

Un vieil aphorisme dit :  » Si j’avais 5 minutes pour abattre un arbre, je passerais les 2 premières minutes et ½ à aiguiser ma hache. »C’est l’essence même de la raison pour laquelle nous passons tant de temps à élaborer des stratégies et le reste du temps à suivre le plan.

Je veux juste rendre ce qui suit limpide:

Si vous suivez un plan, que vous vous améliorez constamment en cours de route et que vous gardez vos priorités en vue, vous réussirez.

Le succès peut signifier que la solution proposée n’est pas adaptée à votre marché cible… mais cela vous permet d’économiser du temps et de l’argent pour essayer une autre solution.

Bonne chance!

À propos de l’auteur : Rick Richards est un créateur de contenu, un générateur d’idées et un résolveur de problèmes créatifs. Il aide les innovateurs à élaborer des stratégies de contenu numérique solides qui font progresser leurs entreprises. Explorez son travail chez rickwritesforyou.com ou Connectez-vous sur LinkedIn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.