Comprendre, traiter et renommer les délires grandioses:Une étude qualitative

Contexte: Les délires grandioses sont sans doute l’expérience psychotique la plus négligée de la recherche.

Objectifs: Nous avons cherché à découvrir auprès des patients: si les délires grandioses ont des conséquences néfastes; les mécanismes psychologiques qui les entretiennent; et quelle aide les patients peuvent attendre des services cliniques.

Conception: Une conception d’entrevue qualitative a été utilisée pour explorer les expériences de délires grandioses des patients.

Méthode: Quinze patients ayant des expériences passées ou présentes de délires grandioses qui fréquentaient des services psychiatriques ont été interrogés. L’analyse thématique et la théorie fondée ont été utilisées pour analyser les données.

Résultats: Les participants ont signalé des préjudices physiques, sexuels, sociaux, professionnels et émotionnels causés par des délires grandioses. Tous les patients ont décrit la croyance grandiose comme très significative: cela donnait un sentiment de but, d’appartenance ou d’identité personnelle, ou cela donnait un sens à des événements inhabituels ou difficiles. Le sens de la croyance n’était pas synonyme de supériorité extrême ou d’arrogance. Le sens obtenu semblait être un facteur clé de la persistance des croyances. D’autres facteurs d’entretien étaient des expériences subjectivement anormales (par exemple, des voix), des symptômes de manie, l’élaboration de fantasmes, des biais de raisonnement et des comportements immersifs. Les participants ont décrit des occasions insuffisantes de parler de leurs croyances grandioses et de leurs expériences connexes et étaient généralement positifs quant à la possibilité d’une thérapie psychologique.

Conclusions: Nous concluons que la grandiosité est une expérience psychologiquement riche, avec un certain nombre de facteurs de maintien pouvant se prêter à une intervention psychologique ciblée. Il est important de noter que le terme « illusion grandiose » est une description imprécise de l’expérience; nous suggérons que les « illusions d’exceptionnalité » peuvent être une alternative crédible.

Points praticien: Les dommages causés par des délires grandioses peuvent se produire dans plusieurs domaines (y compris physique, sexuel, social, professionnel et émotionnel) et les praticiens doivent évaluer en conséquence. Cependant, les délires grandioses sont vécus par les patients comme très significatifs: ils donnent un sentiment de but, d’appartenance ou d’identité personnelle, ou donnent un sens à des événements inhabituels ou difficiles. Les mécanismes de maintien psychologique possibles qui pourraient être la cible d’une intervention comprennent la signification de la croyance, les expériences anormales, la manie, l’élaboration de fantasmes, les biais de raisonnement et les comportements immersifs. Les patients souhaitent avoir la possibilité d’accéder à des thérapies parlantes pour cette expérience. Prendre plus de temps pour parler en période de détresse, « faire un effort supplémentaire » et écouter attentivement peut aider à favoriser la confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.